Essentiel Prépa n°15 - mars 2018
29 pages
Français

Essentiel Prépa n°15 - mars 2018 , magazine presse

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
29 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Essentiel Prépa n°15 - mars 2018

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2018
Langue Français
Poids de l'ouvrage 14 Mo

Extrait

|MARS 2018 N° 15
ÉCONOMIQUES
& COMMERCIALES
PAROLES DE PROF La richesse et la diversité des parcours après un cursus Classe préparatoire - Grande Ecole
DOSSIER
À quoi sert la
recherche en
management ?
DÉBAT ENTRETIENS REPERES
Concours : un premier bilan 2018 Après « l’affaire Frank Bournois > Le « c lassement des classements » des écoles de Wauquiez », jusqu’où
ESCP Europe management 2018.peut-on laisser
> Quelle infuence médiatique ont les grandes écoles de les intervenants
Herbert Castéran management ? s’exprimer ?
EM Strasbourg > Que pensent les diplômés de leur école de management ?
YouTubeEDITO
Apprentissage, bac, Parcoursup, Sommaire
|MARS 2018 N° 15
où en sont les réformes ? DÉBAT 4 & 5
Les arbitrages gouvernementaux quant à l’avenir du fnancement de l’apprentissage Après « l’affaire Wauquiez »,
ont enfn été rendus, du côté du bac Jean-Michel Blanquer a pu montrer la voie qu’il jusqu’où peut-on laisser
voulait suivre, enfn la loi sur l’orientation et la réussite des étudiants – qui conditionne les intervenants s’exprimer ?
Parcoursup – a été votée. Le point sur les réformes qui impactent le plus
l’enseignement supérieur.
Les ESSENTIEL DU MOIS 6 à 11
Apprentissage : les branches à la barre !
Un vainqueur : les branches professionnelles. Un vaincu : les régions. Un rescapé :
l’enENTRETIEN 12 à 13seignement supérieur dont les établissements peuvent se féliciter de voir le « barème »
(ou « hors quota ») non seulement maintenu mais extrait de la taxe d’apprentissage en
Frank Bournois : « ESCP Europe
devenant une « contribution au développement des formations professionnalisantes ».
dispose maintenant d’une
On ne les accusera donc plus à tout bout de champ de détourner l’argent de
l’apprenidentité juridique propre ».
tissage à leur bénéfce. De plus l’affectation de cette nouvelle taxe sera toujours laissée
au libre arbitrage des entreprises. « C’est un véritable soulagement pour les écoles à
l’issue d’une longue période d’incertitude sur le devenir du barème. Supprimer cette DOSSIER 14 à 17
ressource aurait eu un effet dévastateur », se réjouit Anne-Lucie Wack, la présidente de
la Conférence des grandes écoles. Reste à savoir si le développement de
l’apprentisÀ quoi sert la sage dans l’enseignement supérieur sera préservé. Les commentaires critiques de la
recherche en ministre du Travail ces dernières semaines - « l’apprentissage dans l’enseignement
management ?supérieur ne doit pas cannibaliser l’ensemble des fnancements » - restent d’actualité
alors que les contours des fnancements des contrats restent fous. Il semble d’ailleurs
que le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation puisse
en être conjointement responsable avec les branches pour éviter que ces dernières ne
PUBLI-INFORMATION 18 & 19favorisent pas que les formations infra bac et propres à leur seule activité.
→ Cette réforme sera l’un des trois volets du projet de loi sur l’apprentissage, la forma- La recherche au coeur de l’enseignement de TBS
tion professionnelle et l’assurance chômage qui sera présenté au conseil des ministres
mi-avril et en débat au Parlement avant le mois d’août. ENTRETIEN 20 & 21
Bac : une vraie réforme ! Comme s’y était engagé Emmanuel Macron pendant sa
Herbert Castéran (EM Strasbourg) :campagne présidentielle, le passage du bac va être largement simplifé. Il reposera sur
re « Nous voulons garder une taille un contrôle continu composé de partiels et des notes de 1 et terminale (40 % de la
re humaine »note fnale) puis sur quatre épreuves fnales : le français en fn de 1 et, en fn de
termirenale, deux épreuves de spécialité (disciplines « majeures » choisies en 1 ), une épreuve
universelle de philosophie et surtout une épreuve orale de 30 minutes.
PAROLES DE PROF 22 à 24Mais c’est surtout la suppression des séries du bac général (elles sont maintenues
pour le bac technologique) qui s’annonce comme un « big bang » auquel les syndicats La richesse et la diversité des parcours après
avaient bien cru pouvoir s’opposer. Constituées dorénavant d’un tronc commun les un cursus Classe préparatoire Economique et
classes de première et terminale donneront lieu au choix de « discipline de spécialité » à commerciale - Grande Ecole
partir de la première.
→ Lire à la fn de ce numéro : « Bac : tout ce qui change » ENTRETIEN 25 & 26
Parcoursup : c’est voté… Les deux assemblées ont voté le texte de loi Orientation
Ionis : « Quand nous dispensons
et réussite des étudiants. Parmi les mesures principales adoptées le texte supprime le
un diplôme au nom de l’État,
tirage au sort en licence, remplacé par une priorité donnée, dans celles « en tension »,
nous répondons à une mission de
aux candidats qui remplissent le mieux leurs « attendus ». Il valide la création de
service public »
Parcoursup et l’attachement des étudiants au régime général de la Sécurité sociale. Le
droit à une année de césure est reconnu et ouvert à tous les étudiants. Un amendement
ENTRETIEN 27 & 28
prévoit également que « pour déterminer les capacités d’accueil, l’autorité académique
tient compte des perspectives d’insertion professionnelle des formations, de l’évolution
Jean-Michel Nicolle :
des projets de formations exprimés par les candidats ainsi que du projet de formation et
« Le gouvernement est dans
de recherche de l’établissement ». Une petite révolution atténuée par les garanties du
un esprit de dialogue »
gouvernement que la priorité resterait aux desiderata des étudiants.
Et maintenant ?
REPÈRES 29La loi « Orientation et réussite des étudiants » pose autant
de questions qu’elle en résout. Reste d’abord à considérer
Bac : tout ce qui changecomment les professeurs de lycée d’un côté, les
responsables de formation des universités de l’autre, vont pouvoir
examiner la masse de dossiers qui s’annonce. Du côté • « L’Essentiel du Sup - Prépas » est une publication du groupe
| | 33 rue d’Amsterdam 75008 Parisde l’apprentissage, si le barème a été préservé, les
fnan• Directeur de la publication : Sébastien Vivier-Lirimontcements restent très fous et les différentes conférences
|• Rédacteur en chef : Olivier Rollot o.rollot@headway-advisory.com
« vigilantes » notamment sur le montant des fnancements. • R esponsable commerciale : Fanny Bole du Chomont
| f.boleduchomont@headway-advisory.com - 01 71 18 22 62Quant à la réforme du bac - et du lycée - elle va encore être Olivier Rollot
• Photo de couverture : FotoliaRédacteur en chefl’objet d’âpres discussions…
L’ESSENTIEL DU SUP | PRÉPAS 2 MARS 2018 | N°15NANTES | PARIS | BEIJING | SHENZHEN
e6 au SIGEM
depuis 2002
«Parce que l’audace s’affrme avec le savoir, nous développons vos expériences,
Parce que le talent s’exprime grâce à la culture, nous multiplions les infuences,
Parce que leadership et responsabilité doivent se faire écho, nous visons plus haut.
Notre vocation ? Vous permettre de développer la vôtre ! »
Nicolas Arnaud – Directeur Audencia Grande Ecole
www.audencia.com
L’ESSENTIEL DU SUP | PRÉPAS 3 MARS 2018 | N°15
LEARN
CREATE
SUCCEED#DÉBATS
Après « l’affaire Wauquiez » :
jusqu’où peut-on laisser
les intervenants s’exprimer ?
La vive polémique qui a éclaté après les propos qu’a tenus
Laurent Wauquiez lors d’un cours qu’il donnait à l’EM Lyon -
et qu’un étudiant aurait enregistré pour le diffuser sur TMC
– n’en fnit pas de faire des vagues. Mais que peuvent et
doivent faire les écoles de management quand elles invitent
des personnalités aussi médiatiques ?
e n’est pas ici notre propos d’analyser si les propos du huis clos demandé puisse être respecté ? D’autant qu’il n’avait Cprésident des Républicains, Laurent Wauquiez, devant les pas fait signer de clause de confdentialité. Ou s’est-il laissé aller
étudiants de l’emlyon sont allés trop loin – il y accusait Nicolas à des confdences un peu trop appuyées alors que c’était la
troiSarkozy d'avoir mis sur écoute des membres du gouvernement, sième fois qu’il venait donner un cours et se sentait en confance.
Emmanuel Macron

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents