Allo Police n°546 - du 06 au 12 juillet 2020

-

Français
24 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Allo Police n°546 - du 06 au 12 juillet 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 juin 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo
Signaler un problème

en flagrant délit de vol d’un mouton par le comité de surveil-EN TOUTE FRANCHISE lance du village. Lors de l’instruction de l’affaire à la barre, il a
voulu se faire passer pour un receleur avant d’être confondu
Par Koné Sibirinan par les témoins. Les juges ne l’ont pas suivi dans ses
déclarations et l’ont reconnu coupable des faits mis à sa charge.
L’Ivoirien et la
Deux personnes brulées danscorruption: Une
une explosion 20 ans de prison pour un voleur amitié de longue
YOPOUGON. Un magasin de distribution de gaz butane a explosé
BOUNA. Dans la journée du 2 juillet dernier, le sieur D.I. a été au sous quartier Koweit, dans la commune de Yopougon, le 1 juil-date !
condamné, par la section de tribunal de Bouna, à 20 ans de prison let dernier, causant d’énormes dégâts matériels. Le magasin de
ferme pour vol de nuit dans des magasins de commerce à Bouna, gaz butane situé en face du collège Saint Augustin est parti en
courant juin. Le mis en cause avait défoncé deux magasins, tard fumée suite à l’explosion de plusieurs bonbonnes de gaz, selon
a Haute autorité pour la bonne gouver- dans la nuit, avec la complicité d’un chauffeur de tricycle. En- des témoins. Les sapeurs pompiers ont pu circonscrire le feu. Le
nance (Habg) bosse dur pour faire changer semble, ils ont vidé ces magasins de téléphones portables, bijoux bilan de cet incendie fait état de deux blessés graves, évacués
les mentalités dans leur rapport avec la et produits alimentaires. La vente à vil prix des téléphones et bi- au centre des grands brûlés du Chu de Cocody.
corruption. Mais, les habitudes ont la peau joux volés a permis à des clients d’alerter les forces de l’ordreLdure, et dans le champ de la corruption, qui ont débarqué au domicile des deux quidams, au quartier
Jarles choses ne sont pas aussi simples. On a l’impres- din de Bouna où ils ont été épinglés en possession de nombreux Un chauffeur de taxi-moto bless
sion que c’est est un passage obligé pour réussir, pour articles dans leur chambre., par balles
exister et pour vivre. « Se mettre dans le contexte »,
les dessous de table et autres avantages liés à un
Un présumé violeur mis aux arrêts poste, apparaissent comme ce qui est normal. Il faut
payer pour, par exemple, avoir un marché, un poste, KANI. Un cultivateur a été arrêté et remis aux éléments de la
briun prêt… éviter de payer pour ses erreurs. Et ça ne gade de gendarmerie de Kani pour viol présumé d’une fille de 11
choque pas l’Ivoirien lambda. La corruption est for- ans. Les faits se sont déroulés dans les environs du village, le 19
tement enracinée dans tous les secteurs d’activités : juin 2020, aux environs de 16h. Selon la victime, S.O., à la
rele bâtiment, l’agriculture, le commerce, l’administra- cherche des bœufs de charrue de ses parents, elle a rencontré
tion, le transport… sa victime à moto, à qui elle a demandé si ce dernier n’aurait pas
aperçu les bêtes. Après avoir répondu par la négative, ce dernier
C’est quoi en fait la corruption ? La corruption est la
aurait abusé d’elle sous la menace d’une machette si elle refusait
perversion ou le détournement d'un processus ou
d’obéir. Le mis en cause a réfuté ces allégations dénonçant une
NIAKARA. Le 29 juin dernier, un conducteur de taxi-moto, G.C. ad'une interaction avec une ou plusieurs personnes
machination du père de la victime. été  blessé à la jambe gauche par balles, au cours d’une inter-dans le dessein, pour le corrupteur, d'obtenir des
pellation par un agent des Eaux et forêts, à Niakara. Selon desavantages ou des prérogatives particulières ou, pour
témoins, deux conducteurs de taxi-moto, dont la victime ont re-le corrompu, d'obtenir une rétribution en échange de Un accident de la circulation
fusé de marquer un arrêt à une barrière tenue par l’agent fores-sa complaisance. fait un mort
tier, opérant seul dans son véhicule, ce jour de grand trafic
Sans le savoir, cette pratique freine l’essor et le pro- routier à Niakara du fait du marché hebdomadaire. L’agent desM’BAHIAKRO. Dans la journée du 2 juillet dernier, une femme
grès de tout pays. Elle fait perdre des centaines de d’une trentaine d’années a perdu la vie dans un accident de la Eaux et forêts a aussitôt pris en chasse les deux motos
transmilliards à l’économie ivoirienne. Somme qui aurait portant du matériel d’orpaillage dont des caisses en bois utili-circulation sur l’axe Bouaké -M’Bahiakro, impliquant le véhicule
pu servir à la réalisation d’infrastructures pour le de transport en commun qu’elle a pris à Bouaké. Selon des pas- sées dans l’extraction d’or
bien-être des populations. Hélas ! En faisant la pro- sagers de ce véhicule de type “Massa” qui assure la liaison
M’Bamotion et la culture de la corruption, la richesse n’est hiakro-Bouaké, le minicar avait quitté la gare aux environs de
pas distribuée comme il se doit. La fortune est 17h pour regagner M’Bahiakro, avec à bord, quelques passagers
concentrée entre les mains des bénéficiaires de la et beaucoup de marchandises. Mais quelques kilomètres après la
corruption quand l’écrasante majorité de la popula- ville de Brobo, un des pneus de l’engin a explosé. Le véhicule,
tion croupit sous le poids de la misère et de la pau- déséquilibré, s’est renversé, côté conducteur, percutant
violemvreté, incapable d’émerger. Pourtant, notre pays ment la chaussée avant de se retrouver dans un ravin.
regorge de potentialités immenses, de richesses
insoupçonnées, susceptibles d’en faire une puissance
Un individu condamné pour voléconomique stable avec des habitants prospères.
de 14.000 Fcfa
Pour que cela soit, il faut d’abord modéliser les
mentalités des enfants, dès le bas âge. Enseigner dans TIASSALE. Un homme de 42 ans, O.H., sans profession, a été
condamné par le tribunal correctionnel de Tiassalé pour des faitsnos écoles, à partir du primaire, la culture de
cerd’escroquerie portant sur la somme de 14.450 FCFA et des porta-taines vertus. Ensuite, instaurer un prix d’excellence
bles. Les faits se sont déroulés fin décembre 2019 à Yamoussou-« Stop corruption » avec une enveloppe de 10 millions
kro où la victime a été grugée. En effet, en partance pourpar secteur d’activité au meilleur agent qui aura
déKononfla où elle devait rejoindre son frère, la victime est accos-noncé ou démasqué un réseau de corrupteurs et de
tée par O.H. et son complice, absent à la barre. O.H. la convainccorrompus avec des preuves à l’appui. Instaurer
égade se soumettre à un jeu qui consiste à lire son avenir. Dans unlement des prix intermédiaires afin d’encourager les
premier temps, il informe la victime de certains faits de sa vie etcitoyens à lutter efficacement contre cette gangrène
de la somme d’argent exacte en sa possession. qui pourrit la société. Enfin, créer un tribunal spécial
anti-corruption pour réprimer sévèrement et sans
complaisance les actes de ceux qui se rendent cou- Trois voleurs de carburant au trou
pables de corruption. Et tous ceux qui seront
TIASSALE. Le 1er juillet dernier, trois individus d’une trentainecondamnés, devront être radiés des effectifs des
end’années chacun ont été condamnés par le tribunal correctionneltreprises publiques ou privées qui les emploient, sans
de Tiassalé à 15 jours de prison ferme pour vol de carburant. Tousétat d’âme. C’est à ce prix que la corruption pourrait
les trois sont des travailleurs d’une scierie à Ndouci où ils se sontêtre boutée hors de l’Afrique en général, et de la Côte
rendu coupables des faits de siphonage de carburant. Leur em-d’Ivoire en particulier.
ployeur les a accusés d’avoir soustrait frauduleusement du
carConvaincu qu’aucun pays au monde ne peut se déve- burant des réservoirs des véhicules mis à leur disposition. Il a
lopper sans au préalable éliminer la corruption, il faut été retrouvé en leur possession un récipient contenant du
carle soutien du peuple et surtout celui de la société ci- burant soustrait de l’un des véhicules sur le lieu de dépôt des
vile. Pour l’heure, les actions de l’ONG Social Justice déchets. Le fait que le carburant volé a été retrouvé en leur
possont à saluer et à encourager. D’ailleurs, la semaine session a suffi aux juges pour reconnaître leur culpabilité.
prochaine, à l’occasion de la Journée africaine de
lutte contre la corruption, elle organise une table
Un vendeur de viande braiséeronde sur le thème : « Implication de la société civile
et des médias dans la mise en œuvre de la convention condamné à six mois de prison ferme
de l’Union africaine sur la prévention et la lutte contre
TIASSALE. Un vendeur de viande braisée à Taabo a été condamné
la corruption ». par le tribunal de Tiassalé à six mois de prison ferme et à payer
une amende de 100.000f pour des faits de vol d’un mouton, com-Autrement dit, la lutte contre la corruption doit être
mis le 20 juin. Ce dernier été interpellé, le 20 juin, vers 23 heures,l’affaire de tous. Pour le bonheur de tous.
ALLO POLICE ! EST UNE PUBLICATION DE GO MEDIA, Sarl au capital de 5.000.000 de F. CFA • Directeur de Publication et gérant : Zohoré Lassane • Rédacteur en Chef : Koné Sibirinan (49 57 58 18)
Secrétaire de rédaction : Olivier Valère (49 81 60 55) • Responsable commerciale : Gohourou Alain Pièrre (07 37 60 26) • Siège social : Koumassi Remblais non loin de ISTCO Colombe lot 1619 ilot : 109. Tél : 21 56 47 20 / 21 36 03 54 • Fax : 21 56 51 69 • Adresse : 10 B.P. 399 Abidjan 10
Dépôt Légal : 8905 du 14 juillet 2009 • Impression : SNPECI • Distribution : Edipresse : 20 37 18 60 / 20 37 17 67 • Recépissé n° 20/D du 09 juillet 2009 du Procureur de la République. Toute copie, même partielle de cette publication est formellement interdite sous peine de poursuite judiciaire.
8.810 EXEMPLAIRES
2 • ALLO POLICE ! N°546 du 6 au 12 juillet 2020
Une sélection de Leila Mandé
ENTRÉE EN MATIÈRE